Le HDCVI

Fonctionnement du HDCVI

Avec la vidéosurveillance HDCVI, pas besoin de changer son système analogique pour obtenir une résolution HD ou Full HD. Un seul câble transmet les signaux audio, vidéo et PTZ. Il n’y a pas de compression entre l’entrée et la sortie des signaux. Aussi, l’image garde une grande qualité. C’est comme cela que l’on peut obtenir de la haute définition 720p ou 1080p avec une installation analogique.

De plus, la technologie HDCVI est disponible sur caméra de surveillance comme sur enregistreur. Il existe donc des caméras HDCVI et des enregistreurs HDCVI.

Nous l’avons évoqué, le HDCVI permet d’atteindre la haute définition et son coût est inférieur à celui d’une installation IP. Pour autant, cela signifie-t-il qu’il faille laisser tomber la technologie IP au profit du High Definition Composite Video Interface ?

En réalité ce n’est pas si simple que cela. Le HDCVI est intéressant pour faire évoluer son installation analogique à moindre coût. De même, cette technologie ne souffre pas de latences et permet une transmission à plus longues distances par rapport à une caméra de surveillance connectée.

En revanche, la vidéosurveillance IP est plus avancée technologiquement parlant. Ne serait-ce que dans le domaine de la reconnaissance faciale pour ne citer que celui-ci.

Pour conclure, le HDCVI s’adresse plutôt à ceux qui recherchent un système de vidéosurveillance traditionnel tout en bénéficiant de la haute définition. La technologie IP s’adaptera mieux à des besoins spécifiques et technologiquement plus avancés (reconnaissance faciale, zoom numérique haute résolution, lecture de plaques d’immatriculation, domotique et couplage à d’autres fonctionnalités de sécurité, etc.).